Pourquoi les filles craquent pour le Gentil Bad Boy?

En bons séducteurs, vous devez savoir que le « nice guy » finit dernier avec les filles. Mais faut-il pour autant être le salaud rebelle qui porte du cuir, qui parle aux gens en scrutant l’horizon avec un air grave et qui ne se soucie que de lui-même? Ce bad boy, mélange de mec couillu ou ultra confiant, un poil inaccessible et doté d’un je-m’en-foutisme puissance 10 ? La réponse est non ! En réalité, il existe un autre type d’homme, aussi rare et convoité que la « 10 parfaite » chez les femmes…l’hybride entre les Nice Guy et Bad boy : le « Nice Bad Boy ». Suivez le guide pour devenir ce gentil  bad boy et savoir comment séduire toutes les filles .

Top 10 des attributs du parfait gentil bad boy

  • Le nice bad boy est confiant et sûr de lui. Comme son cousin vilain garçon, notre NBB est un vrai roc. On pourrait lui balancer des pierres qu’il ne sourcillerait pas une seconde. Il fait et il assume. Cojones en béton armé.
  • Le NBB vit dans son monde MAIS invite les autres à le rejoindre. Si le nice guy est à la botte de qui voudra bien lui donner de l’attention et que le bad boy est un martien infiltré parmi les Terriens, alors le NBB se rapproche du martien. Mais son monde à lui c’est sensations fortes, bonnes vibes et adrénaline au quotidien alors les gens cools sont invités à le rejoindre ! Qui l’aime le suive, les portes de son royaume sont grandes ouvertes.
  • Le NBB prend sur lui au lieu de bouder ou s’enfuir à jamais. Ni serpillière émotionnelle ni cowboy solitaire qu’on ne voit plus une fois passée la porte du saloon, le NBB est un rocher dans l’eau. Les attaques ou critiques glissent sur lui, sans jamais l’ébranler. Pour le reste, il peut parfois repenser à ses actions. Mais 1min30 seulement, après il a RDV pour sauter en parachute.
  • Le NBB est le chef de la meute MAIS il met toujours ses potes en avant. On le sent dés qu’on entre dans une pièce, c’est lui qui occupe le plus d’espace et qui concentre le plus de fun autour de lui. Mais dés qu’on l’entend parler, c’est toujours à propos de ses amis qui sont « vraiment top », « dont il apprend tous les jours », « qu’il considère comme ses frères/soeurs ». Pas pour lancer des fleurs. Non, il le pense vraiment.
  • Le NBB peut collectionner les femmes MAIS aussi bien choisir de se poser. A l’inverse du bad boy, le NBB n’a pas de raison de ne pas se mettre en couple s’il le désire. Ca ne veut pas dire qu’il tombe raide dingue et ultra possessif comme le nice guy, il décide juste de se poser. Et s’il veut enchaîner les conquêtes, il l’assume et le dit aux filles.
  • Le NBB sait ce qu’il veut d’une relation MAIS considère ce que veut la fille en face aussi. Le NBB sait ce qu’il veut et ce qu’il ne veut pas dans une relation, mais plutôt que de « jouer au mec mystérieux », il le fait comprendre à la fille et agit aussi en fonction de ce qu’elle désire…mais sans devenir une lavette à ses bottes.
  • Le NBB sait partir s’il faut MAIS en ayant communiqué avant. Sans en faire des tas (comme envoyer mille lettres et rester tous les matins sous la pluie devant la maison de la fille, des fleurs à la main), le NBB sait comment rompre si nécessaire. Mais il aura discuté avant, pour la laisser dans un meilleur état qu’il l’a connue.
  • Le NBB est toujours All-in, à prendre ou à laisser. Au delà d’être un bon joueur de poker, il est toujours 100% investi. Cela peut faire grincer des dents, mais dans ce cas, ces gens savent où se situe la porte.
  • Le NBB est direct dans son intention MAIS il n’a pas d’attente particulière. Si une fille lui plaît, il ne va pas cacher son intérêt. Au contraire. Mais il sait tout autant que peut-être rien n’arrivera, alors il savoure le moment. Pas de manipulations, pas d’attentes…et pourtant son appart est dans un chaos total, avec des dessous de femme aux quatre coins au petit matin.
  • Le NBB est bestial au lit MAIS sait alterner avec des phases douces. Il sait que les filles ne sont pas faites en sucre et aime les malmener (pour leur plus grand plaisir). Mais il sait aussi y mettre les caresses douces qui vont bien, voire lire l’état d’une fille si elle a « pas envie ce soir ». Main de fer dans un gant de velours, dans un gant de fer, dans un gant…

Les NBB sont rares, ils sont  donc très convoités par la gente féminine. Si vous arrivez à attirer des filles mais qu’à un moment donné elles semblent toutes vouloir s’enfuir, c’est sûrement que vous ne parvenez pas à montrer suffisamment votre côté « gentil garçon ». A l’inverse, si vous tombez très souvent dans la friend zone, c’est que vous ne représentez pas suffisamment une « menace sexuelle » (dans le bon sens de l’expression!). Bien sûr, différentes filles auront différentes préférences en ce qui concerne le ratio entre gentil garçon et vilain garçon… [one_whole boxed= »true » animation= »Grow In » delay= » »]

En Bref

Etre un « gentil bad boy » c’est donc savoir manier le yin et le yang, le hard et le soft…tout en étant, de base, quelqu’un de confiant en soi. Les femmes sont attirées par l’homme assez aventurier ou mystérieux qui mène son navire sans demander de permission à personne. Mais elles craquent davantage pour celui qui sait en plus les emmener avec eux, un petit sourire au coin des lèvres. Et vous, combien de points de ce top 10 possédez-vous de l’ultime Nice Bad Boy ? [/one_whole]

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit de drague

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction

Aucun commentaire :'(
Sois le premier à réagir,
je réponds à toutes les questions :-)

Lâche ton com !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit!!

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction