La musique pour draguer : comment MOI j’ai fait

la musique pour draguer

Si tu es nouveau ici, alors je te refais le topo : Moi c’est Mike, je drague depuis de longues années, et avant .. j’étais agoraphobe. Mais ça, c’était avant. Maintenant, je m’éclate. Et j’en profite pour aider des mecs qui comme moi n’y comprenaient rien, à s’en sortir mieux dans leur vie sentimentale. Et parfois il m’arrive comme maintenant, de raconter mes petites aventures.

Et si tu veux juste écouter comment je détourne et je me moque de la musique à ma façon pour draguer, rends toi à la fin de l’article.

guitar

Le contexte de cette histoire

L’histoire d’aujourd’hui, c’est un dossier qui remonte à assez longtemps. Une fille que j’avais abordé, qui était très réceptive, qui avait un copain, mais à qui j’arrivais quand même à envoyer des sextos, alors que je ne l’avais pas encore revue. 

Remarque : ne t’aventure pas dans ce domaine : Je suis le parfait exemple du « fait ce que je dis, pas ce que je fais » . Concrètement, j’ai passé le stade de faire les choses correctement. Et mon délire justement, c’est de faire fonctionner l’infonctionnable. Mais pour toi qui débute, ou en rodage, je te suggère plutôt d'éviter les sexto avant de l’avoir réellement vu, d’avoir posé le cadre (rencontre potentiellement sexuelle entre vous) et d’avoir avancé suffisamment tes pions (à savoir : si tu as couché avec elle ou au moins si l’ambiance était très chaude) . 

Bref, ça se passais plutôt pas mal, mais je trouvais pas encore de créneau pour qu’on puisse se revoir. Tantôt je proposais elle refusait, tantôt c’était elle qui proposait, et moi de décliner. Et comme ma fenêtre d’attention est très courte (j’ai rencontré d’autres filles entre temps) et bien j’ai naturellement commencé à oublier de la relancer pour un verre. C’est donc par à coup, que je la relance, mais alors, sans réelle conviction. Et pour cause, j’apprends qu’elle est en couple, et que même intéressée, ça reste problématique (la magie de la rencontre estompée, c’est l’esprit rationnel qui prends le pas) 

Remarque : si une fille a du mal a accepter tes propositions de rendez-vous, mais qu’elle répond quand même à tes textos, n’hésites pas à la mettre dans ce que j’appelle, ton « mode automatique ». C’est à dire : enlève lui tout ton intérêt parce que réalistiquement, y a des chances que tu ne la revoie jamais. Donc ne perd pas bêtement ton énergie sur une fille qui n’est pas disposée tout de suite, pour une raison X ou Y .  Alors par contre, soit conscient que cette logistique émotionnelle du moment est susceptible de changer. Donc n’oublie pas de la ping-er de temps à autre (1 texto suffit, espacé d’une semaine grand minimum), sans lui demander de rendez-vous. L’idée c’est de rester dans son radar. Pour que au bout de X échanges, tu puisses re-proposer de nouveau. Parfois ça marche…

Mais elle me répond toujours, donc je reste dans une relation taquine dans mes échanges. Et le temps passe, je rencontre des tas d’autres nanas, et épisodiquement j’envoie des textos marrant comme 

« je fais l’hélicoptère sur rivoli » ou « dingue ! je pointe » 

 Remarque : N’oublies pas de calibrer. C’est à dire, n’envoie pas des trucs trop tendancieux à une fille à qui tu n’as parlé que politique ou jeux vidéos. 

Puis viens un jour je reçois ce joli texto : 

busted_1

Et bim ! Alors juste pour préciser : il est extrêmement rare d’aborder plusieurs fois la même fille, si tu change régulièrement d’endroit. Ceci dit : ça arrive ! En particulier pour moi. Et encore plus rare : aborder la soeur d’une fille avec qui tu correspondais déjà. Souviens toi juste que j’aborde quasiment TOUTES les très jolies filles que je croise… Et que je me promène dans les mêmes quartier. Donc forcément, les très jolies filles étant plus rares, je finis par en retrouver certaines que j’ai déjà dragué… Moi ça ne me dérange pas, alors je continue. Parce que ce risque fait aussi partie du jeu (si tu veux trouver des filles incroyables, il faut être prêt à se bruler les ailes parfois) 

Le pire dans l’histoire, c’est que j’avais récupéré le numéro de la soeur dans cette histoire, et qu’on devait se revoir surtout… Ou comment en perdre 2 pour le prix d’une. 

Dans ma tête, cette histoire est pliée d’avance, donc je tourne la page et n’envoie plus rien pendant très longtemps. Et c’est toujours LA bonne solution à prendre 

Regle : le meilleur remède pour les bêtises, c’est le temps ! Si tu essaie de trop te justifier alors qu’elle est énervée, tu ne fera qu’ancrer davantage ce ressentiment. Le mieux c’est d’attendre, qu’elle oublie un peu. Pour mieux relancer la discussion sans tomber sur un mur 

C’est là que j’ai une idée complètement stupide :
utiliser la musique pour draguer

9 mois après avoir envoyé mon dernier texto, je suis pris d’une inspiration :
La musique pour draguer c’est surfait et cliché. PARFAIT ! J’adore ce qui est surfait et cliché ! Mais tant qu’à faire, autant aller vraiment jusqu’au bout des choses, et voilà ce que ça a donné : 

Je t’avoue que je me suis tapé des barres … à n’en plus finir. Parce qu’en plus de me moquer des paroles simplistes des chansons POP des années 90 (excuse moi, c’est que je suis vieux hein), j’en ai profité pour ajouter des tas de « private joke » que l’on avait ensemble, moi et cette fille (au passage, tu verras également que j’assume complètement d’être sexué et dragueur

Et devine quoi ? Elle a adoré ! Autodérision et ne jamais se prendre au sérieux … une formule qui marche souvent pour moi (et qui correspond à ma personnalité surtout) . Associés à une bonne attitude alpha, et ça mords assez souvent. 

 Alors attention, mise en garde :  Il ne faut pas faire comme moi ! Alors je sais que c’est un peu bizarre, mais ce sont mes aventure à moi, mes expérimentations, mes délires, mon humour … (Et encore une fois, j'ai largement passé le cap de faire les choses correctement. Me saborder le travail? Oui je le fais souvent, par défi, parce que c'est fun et parce que j'aime ça surtout. Mais tant que tu n'as pas l'abondance que tu souhaites, je te déconseille). Bref, c’est ma personne qui s’exprime pleinement dans cette histoire. Si tu n’aime pas écrire des chansons pourries, ne le fait surtout pas pour une fille. Par contre si tu as surkiffé le principe, et bien ne te censure pas ! L'idée est bien là : TROUVER QUI ON EST ET L'EXPRIMER. C'est ça qui fonctionne. Parce que justement tu assumes ce que tu es , et tu n'as pas peur de le montrer. Et ça, c'est attirant. Certes certaines filles n'aimeront pas, mais d'autres t'adoreront justement pour ça

Alors, par contre, ce qu’il faut que tu comprenne c’est qu’il y a plein de critères importants (et propres à cette situation très particulière) avant de faire ce choix assez couillu : 

  • La fille n’était absolument pas dans ma short liste de mes priorité 
  • Je n’avais plus rien à perdre 
  • Malgré tout, je commençais à connaitre pas mal cette fille
  • La chanson était TRUFFEE de private joke 

Parce que oui, envoyé trop tôt, ou sur une fille qui n’a jamais répondu : tu auras plutôt l’effet inverse. Dis toi quand même, que ce que j’ai fait, c’est tout sauf la relance parfaite. C’était Risqué. Car : soit j’atterrissais dans la case du mec trop cool, soit je plongeais tout droit dans la case du mec qui craint. Mais connaissant le contexte, le risque était quand même contrôlé. Et c’est peut être l’un des points à retenir de cette histoire. 

En attendant, à une prochaine les cocos 🙂

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit de drague

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction

2 Commentaires

  1. Ulrich janvier 10, 2015
    • Mike janvier 14, 2015

Lâche ton com !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit!!

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction