Le jeu de la drague pour ABORDER UNE FILLE même pendant les fêtes (séducteurs intermédiaires) 

Jeu de drague pour noel

Petite leçon pour toi ancien coaché (ou alors séducteur qui débute depuis quelques temps). C’est les fêtes, tu t’apprêtes à manger bien, te reposer, revoir ta famille, tu es surement en vacances … Et peut être que tu penses que c’est une petite période de l’année où tu ne peux pas forcément faire de nouvelles rencontres. Parce que tu n’as plus forcément besoin de sortir tous les jours. Parce que tu es chez tes parents pour le réveillon de Noel. Et que par conséquent tu es loin de chez toi. Que de toute façon les filles que tu aborderas tu ne les reverra pas. Et Parce que tu voudrais reporter tout pour 2015. Et bien, je vais quand même te donner quelques devoir maison à faire ! Sous la forme d’un jeu plutôt fun. Parce que tu peux toujours faire avancer tes pions même si tu es persuadé du contraire

Tu ne peux pas conclure ? Et alors ? 

J’ai envie de te rappeler à l’ordre : est-ce qu’on est obligé de coucher avec une fille à qui l’on parle ? Bien sur que non. Et là tu vas me demander

« mais ça sert à quoi alors d’aller lui parler si je sais que je ne peux pas la revoir ou coucher avec? »

Et bien je vais répondre à cette question en te posant une autre question : 

 «  Est-ce que si tu étais dans une configuration, où tu serais près de chez toi, avec une bonne logistique, tu y serais allé ? » 

Réponds y franchement. Vraiment ! C’est l’occasion parce que personne ne t’entends. Personne pour se moquer. Car oui, l’une des raisons pour laquelle l’homme a tendance à fuir la réalité, c’est parce qu’il a peur d’admettre ses faiblesses de peur d’être mal jugé. Mais, là personne ne te jugera. (Et même si tu devais le dire à haute voix, tu dois apprendre à tout assumer, car c’est LA grande étape à franchir pour développer sa personnalité). Donc si tu comprends l’importance d’être honnête envers soi, repose toi la question : tu y serais allé ou pas si tu avais la logistique ? 

Si la réponse est oui, très bien ! Ca veut dire que tu est déjà autonome. Tu n’as plus forcément besoin de construire l’habitude et tu dois avoir déjà pas mal de bonnes expériences de référence. Donc si tu n’as pas envie d’y aller, c’est que tu n’a vraiment pas envie. Dans ce cas, pas de problèmes !

Si la réponse est non : alors toutes ces excuses sont bidons ! Tu sais très bien que discuter avec une inconnue n’implique pas obligatoirement SEXE! Autant dans un sens que dans l’autre (si elle accepte de discuter sans pour autant que le fait que vous couchiez ne te sois acquit, le contraire est également vrai! Tu as tout à fait le droit de discuter avec elle, sans avoir l’envie ni l’intention de lui sauter dessus) Et puis tu es encore en apprentissage, et donc tu cherche certainement à devenir autonome, indépendant. Tu as certainement du aborder pas mal de fille, et fait pas mal d’efforts jusque là. Ce que tu ne sais pas encore, c’est que les excuses que tu t’es donné pour ne pas aborder pendant les fêtes, peuvent ruiner toutes ces semaines de travail que tu as fourni … et oui ! 

Attention aux mauvaises habitudes 

Si tu en es ici dans la lecture,peut-être que tu paniques un peu. C’est normal. Si je me veux volontairement alarmiste, c’est qu’il y a un vrai risque ici ! Dis toi que tu n’as absolument pas LES MEMES EXPERIENCES de références que moi. A savoir : j’ai abordé plusieurs milliers de filles dans la rue. Mon cerveau est donc formaté de façon durable. Donc oui, moi je peux me permettre de ne pas aborder un temps, sans que ça me soit préjudiciable. Tout comme le vélo. Seulement, pour en arriver là, c’est un travail sur le long terme que tu dois fournir. Un travail sans discontinuité ! Et pour cela, c’est une habitude que tu dois prendre. Celle d’aborder ! Et cette habitude, au début, il te faut la cultiver. Car tu as certainement plein de craintes. Tu n’as pas encore eu ces milliers d’interactions pour te convaincre que la démarche fonctionne, donc la peur d’aborder est omniprésente. Et développer un réflexe est le meilleur moyen de sortir de cette crainte.

Mais là où ça devient vicieux, c’est que c’est une habitude qui sera dure à acquérir. Seul le temps t’aidera à intégrer ça dans ton esprit. Et le pire, c’est que le moindre écart t’obligera à reprendre tout depuis le départ. Car oui, les mauvaises habitudes sont très faciles à choper. 

Le « jeu de la drague » : un remède ludique

Sur ce les amis, passez de très joyeuses fêtes ! Joyeux Noel ! 

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit de drague

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction

Lâche ton com !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit!!

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction