J’ai testé : 297 phrases pour aborder les filles de « art de séduire »

  • Efficacité
  • Simplicité d'application
  • Packaging
  • Rapport qualité/prix

Mon avis personnel

Malgré le prix qui semble défier toute concurrence, cet ebook n'a aucune valeur pour améliorer son niveau de séduction. Ce sera même plutôt le contraire. Garde ces 3 euros pour un café, ce sera nettement plus utile

1.5

Je viens de tomber sur un ebook kindle de chez art de séduire, qui m’a un peu interpelé. Le titre de l’ebook : « 297 phrases pour aborder les filles ».

Vu le prix dérisoire, je me suis laissé tenté. Et voilà donc mon avis sur ce recueil de phrases de drague. 

Phrases pour aborder et drague naturelle 

297 phrases pour aborder les-filles

297 phrases pour aborder les-filles

Tout d’abord, une petite mise en garde: Ma philosophie de drague repose sur l’utilisation la plus faible possible de techniques superficielles, et donc de phrases soit disant magiques pour générer de l’attraction. Parce que tout simplement, l’attraction ne se crée pas à ce niveau. Et c’est une erreur que de perdre du temps à apprendre par coeur des phrases qui de toute façon ne marcheraient pas pour toi. 

C’est vrai qu’au début, il faut quand même pouvoir sortir de la peur d’aborder. Et pour cela, apprendre une phrase d’accroche est une excellente idée, pour diminuer un maximum les risques de ton cerveau de t’inventer une excuse pour ne pas aborder. Ceci dit : lire trop et essayer d’apprendre un maximum de phrases pour aborder ou pour draguer peut avoir l’effet contraire. Dans ta tête il y va finir par y avoir tellement d’information, que le cerveau ne saura plus quoi choisir. Deux causes mêmes effet : tu va paniquer et ne plus rien faire. 

Mon conseil : 

Si tu commence, ne t’emmerde pas avec un million de phrases préparées. Choisis plutôt d’en sélectionner quelques unes, les plus simples, correspondants aux situations les plus fréquentes. 5 phrases d’accroche maximum c’est largement suffisant pour commencer. 

Si tu as bien compris, je peux continuer ma critique du bouquin

Du contenu qui date d’une autre époque 

La première chose qui frappe à l’esprit, c’est le caractère archaïque du style de drague qu’ils prônent. Pour ceux qui connaissent, les pickup artists étaient il y a quelques années, les pionniers de la drague démocratisée. Le grand acteur de cette démarche s’appelle Mystery , un ancien magicien geek reconverti en dragueur de nuit. Seulement, les principes evoqués par les pickup artists revenaient à schématiser un système de comportement pour toutes les filles. Alors attention, Certains principes qu’ils expliquent sont vrais, seulement l’application est trop stéréotypée. Reposant trop principalement sur des routines inspirées de seulement quelques personnes dont on ignore même s’ils avaient du succès. Le gros problème ? Le comportement devient alors trop robotique. Sans compter que dans cette « communauté », des comportement très malsains se sont développé. A commencer par la compétition et pire, une création d’un conditionnement social propre à cette communauté. Ce qui se traduit par des mecs qui se ressemblent tous, qui pratiquent tous le théâtre d’improvisation, la salsa, le krav maga et parfois la magie (!!). En terme de développement personnel et d’affirmation de la personnalité, j’ai vu mieux. 

Petite note : Ce ne sera pas la première fois que tu m’entendras le dire, mais je suis allergique a ce nom, pickup artist. Je ne me considère en rien comme un P.U.A . Tout comme ceux que je forme ne seront pas formé en Pickup art. Je ne suis qu’un mec sociable qui saisit les opportunités là où elles le sont. Plus que les autres certes, mais je n’en reste pas moins normal... la médiocrité en moins.

Et très clairement, ce recueil de phrases pour aborder une fille date, et ça se sent car il respire la philosophie du pickup artist. Bref, cet ebook a fait son temps, et je déconseille fortement aux débutants de se le procurer, au risque de complètement se saborder. 

Très souvent, les phrases sont bien trop indirectes, bien trop dans le cliché, et évidemment : pompé en grosse partie sur les exemple de recueils de routines américaines. Très sincèrement, j’en ai lu pas mal de leur phrases, et je n’en réutiliserai que très très peu. 

Des phrases pour aborder bien trop longues 

Une constante que je remarque tout au long de l’ebook, c’est les phrases incroyablement longues. Concrètement,  si tu aborde une fille dans la rue, que tu pars en monologue sans même lui donner le temps de dire quoi que ce soit. 

  • 1 - c’est bizarre 
  • 2 - c’est pas une discussion
  • 3 - certes tu restes longtemps mais c’est pas dit que la fille aie envie de te revoir 

Et puis quelque chose de très récurrent : une phrase d’accroche trop longue, et tu seras automatiquement catalogué dans la catégorie des dragueurs compulsifs. Trop long, trop préparé … Les filles adorent la spontanéité ! Et la spontanéité qui s’exprime sous la forme d’un monologue de 3 pages, c’est pas réaliste. 

Les perles et les clichés 

Ah le fameux avis féminin. A l’époque où j’avais commencé, tout le monde ne jurait que par ça. Mais laisses moi te dire les choses clairement : si tu vas arrêter une fille qui marche dans la rue, juste pour lui demander un avis féminin, tu vas paraitre très bizarre. 

Pour 2 raisons : 

  • ça montre que tu n’assumes pas du tout le fais d’aller la séduire (niveau de masculinité qui tombe dès l’approche) 
  • c’est carrément hors contexte (encore une fois, manque de spontanéité)

N’espères pas draguer une fille dans la rue avec un sondage pour avoir l’avis d’une fille. 

Parmi les perles que j’ai relevé : 

«  dites, vous vous feriez un tatouage ? je vous dis ça parce que ma soeur de 19 ans compte s’en faire un et ça m’inquiète. J’ai vraiment besoin de votre avis »   (trop long, pathétique, dans la supplication, hors contexte)

 «  dis, j’ai besoin de ton avis. Mon ami a trouvé un mot dans son sac, où quelqu’un lui dit qu’il est mignon et qu’ils devraient se voir. A la fin du mot la personne a laissé son numéro. Mais mon ami a peur que ce soit un mec parce que le message était tapé à l’ordinateur. Pourquoi quelqu’un ferait ça? Tu ferais quoi à la place de mon pote? » 

«  c’est tellement bon d’avoir un parc ici. On peut se laisser aller, se détendre et oublier tout ce qu’il se passe autour de nous … Et toi, qu’est-ce qui te procure cette sensation ? La mer, la montagne ? » 

 «  salut! J’ai besoin de l’avis d’une fille, vous croyez au Karma? Vous savez, si vous faites quelque chose de bien, quelque chose de bien vous arrivera et vice versa ? Enfin bref, je suis avec mes amis donc je vous explique rapidement. Quelque chose est arrivé à l’un d’eux et je me dis que cela doit vraiment exister. Il a organisé une soirée et bien sûr, il y avait de l’alcool. Un mec arrive, un peu énervé, un peu bourré, et ils se battent. Depuis, ils se disent ennemis. Quelques semaines plus tard, il y a une autre soirée, mon pote est invité et la soeur de l’autre aussi . Vous devinez ce qui est arrivé, ils ont dansé, ils se sont embrassés, et depuis ils sont en couple. Et maintenant je ne comprends pas. Soit le karma existe, soit les filles aiment les méchants garçons » (trop long bordel !!! Tu essaies de créer un rapport pas de faire un one man show) 

«  Salut, je voudrais ton avis. Je voulais aller voir Twilight [ou n’importe quelle comédie romantique] mais mon ami me dit que ça fait gay. Que penses-tu des garçons qui vont voir des films d’amour? » (no comment :-p, mais tu sais ce que j’en penses) 

« J’adore la façon dont tu as assorti ta tenue, tu as un excellent sens du style. Tu travailles dans la mode? »  (alors attention, la manière dont c’est tourné, c’est très bien ! Circonstanciel, et on remarque quelque chose sur elle. C’est la suite qui me dérange : les filles qui bossent dans la mode, sont soit styliste, soit mannequin. Pour une styliste, le compliment peut être bien accepté, éventuellement. Par contre, les mannequin ça coule de source mais : elles savent qu’elles plaisent. Et à force d’en aborder, je sais qu’elles essaieront donc souvent de ne pas avoir à dire « oui, je suis mannequin » -Ces filles là ont l’habitude des mecs intéressés par leur statut. Si tu lui demande si elle est mannequin, dans sa tête tu viens pour lui prendre de la valeur. Alors qu’au contraire il te faut donner de la valeur plutôt– . Pour t’aider, dis toi que les mannequins ont également très souvent une vie d’étudiante à côté surtout si elle est étrangère. Elles apprécieront d’autant plus que tu la détermine en fonction de ses études et non en fonction de son boulot de modèle ou mannequin. Bref, cette tournure est maladroite) 

Bon il y en a beaucoup d’autres, mais je ne vais pas toutes les citer. 

Ma conclusion sur les 297 phrases pour aborder les filles : 

Si tu drague déjà depuis longtemps, et que tu as 3 euros à perdre, tu peux t’amuser à lire les phrases pour aborder une fille de cet ebook pour te marrer un peu. Mais si tu es débutant, oublie cette bouse, et garde ces 3 euros pour payer le café de ton prochain rendez-vous instantané. Parce que réellement ça n’apporte rien, ça plombe le cerveau d’un million de phrases, et sur ces un million de phrase seulement une poignée seront sympa. Le reste ne te mettra vraiment pas à ton avantage. Donc verdict : à oublier ! 

 

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit de drague

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction

Lâche ton com !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit!!

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction