En finir avec les critères de beauté féminine (Partie 1/2)

De nos jours, le monde de la séduction ne cesse de renvoyer des idées complètement illusoires quant à la finalité de votre changement. Et bien souvent, les hommes qui découvrent cette pratique se mettent à vouloir sortir avec miss univers. Mais croyez moi : c’est une bien mauvaise idée que de vous ancrer profondément ces objectifs dans votre esprit . Car bien évidemment : vous ne serez jamais en mesure de séduire ces filles que vous idolâtrez. C’est une révélation dure qu’il vous faudra accepter, et puis de toute façon, vous ne le savez pas encore mais c’est bien souvent mieux pour vous de ne jamais avoir à faire à ce genre de femmes.

Les critères de beauté féminine : d’où ça vient ?

Il y a une chose qui revient souvent dans la communauté de la séduction, c’est le fantasme de pouvoir coucher avec des filles « de haute valeur ». Mais « cette valeur » justement, c’est tout simplement la valeur telle que les médias la renvoient. Des valeurs qui se fondent sur :

  • le statut : mannequin, actrice, danseuse exotique ….
  • la beauté standardisée : grande, très fine, des traits fins …
  • La célébrité …

Et tout ceci se fait au détriment des autres critères de qualité. Et le fantasme qui se crée autour de ces valeurs, deviennent fondamentales pour les séducteurs. Qui dès lors, n’ont plus que ça dans leur tête. Et bien malheureusement, c’est très souvent la cause principale de l’échec de 90% des gens qui débutent.

Les dangers de cette représentation généralisée de la femme parfaite

Ce que beaucoup de gens ne comprennent pas, c’est que la société impose ses règles. Et bien souvent, ces règles changent en fonction des époques, des modes, des saisons. C’est un concept qui fluctue. Et vouloir s’imposer des objectifs de femmes correspondant aux codes que nous renvoient la société peut parfois être un exercice bien délicat. Mais au delà de ça, ce dictat imposé par les médias implique de véritables dangers. Autant pour les filles que pour nous.

Les filles : premières victimes de cette dictature de l’image

Ce qu’il faut comprendre c’est que, étant passives dans ce rapport à la séduction, elles n’ont d’autre moyen de se battre que de se rapprocher au plus des standards de beauté tels qu’on nous l’impose. Mais bien sûr, toutes ne peuvent pas être grandes, ou blondes, ou avoir des traits du visages fins. Et ça crée énormément de complexes : les filles se mettent à ne plus manger, et certaines finissent par devenir superficielles … Ne pensant plus qu’à leur apparence. Et ce n’est pas complètement de leur faute …

A contrario, ce dictat va mettre au devant de la scène celles qui se rapprochent plus de l’image qu’on veut bien nous donner de la femme parfaites. Ce qui va très souvent (heureusement pas tout le temps) créer un égo surdéveloppé chez ces filles pour qui rien ne leur ai refusé. Mais en parallèle, celles qui vont faire de leur beauté leur carrière, seront aussi les plus fragiles. Car ces filles n’ont parfois que leur beauté pour elle, et leur activité professionnelle les expose constamment aux critiques sévères sur leur apparence .

Une des filles avec qui je suis sorti, était mannequin et posait régulièrement chez Vogue. Et j’ai été très surpris, lors d’une soirée bien arrosée, de l’entendre me demander « si elle était moche ». Tout ça uniquement parce que j’essayais d’apprendre à connaitre ses amies et lui prêtais un petit peu moins d’attention (ses amies n’étaient pas mannequins, je précise). C’était pourtant l’une des filles les plus parfaites physiquement que j’ai pu rencontrer. Et paradoxalement c’était la plus fragile, en constante insécurité … Ce n’est que plus tard que je me suis aperçu de la dureté du monde des médias : on ne laisse rien passer à ces filles, pas même le moindre petit bouton, ou trace de bronzage … Ces filles finissent souvent par avoir des désordre psychiques. Sans compter que la drogue est légion dans ce milieu …

Ce qui est intéressant de voir aussi c’est que bien souvent, les mecs estiment que les filles ont bien plus de chances que nous dans la séduction. Mais en réalité, pas vraiment. Car elles ne sont pas maitres des rencontres qu’elles vont faire, au risque de se faire coller l’étiquette d’allumeuse. Elles subissent et donc agissent en fonction de ce qui leur tombe dessus. Au contraire de nous, qui avons un rapport plus actif vu que c’est nous qui choisissons celle que l’on va séduire. Alors c’est sûr on a plus d’échec et de déceptions … mais pour ceux qui persistent, ils peuvent finir avec une personne qui leur correspond réellement.
Et comme les hommes sont plus enclins à être attirés par les modèles de beauté universels, certaines sont plus avantagées que d’autres sans vraiment qu’elles ne puissent faire quoi que ce soit pour répliquer…

Les mecs : moutons de Panurge

La dictature de l’image nous atteint, nous aussi. Déjà par rapport à notre perception de la beauté masculine, mais aussi par rapport à l’image qu’on se fait de certaines femmes. Et par conséquent, celles qui semblent se rapprocher de l’idéal général, impressionnent, et intimident 90% des hommes. Et c’est bien dommage, parce que comme je vous l’ai expliqué, certaines de ces femmes sont bien moins sures d’elles qu’on pourrait l’imaginer. Et celles ci rêveraient d’avoir enfin quelqu’un de civilisé qui vienne s’intéresser à elle comme un être humain et non une icône inaccessible qu’ils n’auront de cesse d’idolâtrer.

Pour les séducteurs par contre, il existe un phénomène un peu différent. La communauté du « game » ne cesse de rabâcher à tous ces malheureux hommes en quête de vie sentimentale plus riche, qu’ils ont les capacité de séduire les filles les plus jolies. Mais ce qu’ils ne savent pas … c’est que c’est absolument faux ! Si vous débutez, vous serez bien souvent (sauf exceptions) incapable de séduire une top tel que la société la définit. Et si vous persistez à vouloir ça, vous ne l’aurez jamais. C’est assez paradoxal, mais pourtant tellement vrai.

Les séducteurs vont très souvent vouloir trouver des filles qui correspondent à leur fantasmes : les mannequins, les bimbos … Mais en réalité, ce ne sont pas les leurs. Mais plutôt un désir qu’on leur a injecté à force de martelage visuel dans tous les moyens de communication. Du coup ils excluent complètement celles qui ne sont pas parfaites mais qui ont ce petit truc qui les attire, uniquement par peur du jugement des autres séducteurs. Il y a donc une dénaturation certaine des gouts, pour plus se rapprocher des standards de la majorité.

Du coup, ces séducteurs perdent complètement leur libre arbitre. Car plutôt que de n’écouter que leurs propres envies, ils préfèrent se caler au préférences des autres, tels des moutons de panurge, de peur d’être jugé. Vouloir à tout prix sortir avec une mannequin, une fille correspondant à tel ou tel critère de haute valeur. Et souvent, à force de se le répéter ils finissent par s’en persuader. Et oublient que certaines filles pouvaient leur plaire.

Ecoutez moi donc,
apprentis séducteurs :

Vous faites probablement vous aussi parti du troupeau. Et je dois être honnête avec vous : votre aventure dans ce périple ne se finira pas bien … On vous promet la perfection, donc vous vous attendez à recevoir la perfection. Sauf que vous n’avez pas encore saisi la réelle signification de cette perfection. Parce que celle que vous recherchez n’est pas la votre … Et vous ne la trouverez donc jamais ! J’ai cessé de compter le nombre de séducteurs qui, à cause de cette satanée volonté de ne séduire que les tops, pensant que les autres ne les méritent pas, se sont perdus dans les abysses du côté sombre de la séduction. Perdant toute foi envers les femmes, et nourrissant une aversion profonde envers elles. Et en réalité, 90% des séducteurs abandonneront pour ces même raisons. Et ce manque de réussite, ils ne la doivent qu’à eux même et leur volonté de séduire un type de fille en particulier, qui est celui que tout le monde recherche.

Je vous expliquerai demain dans la deuxième partie, quel est le véritable but que vous devrez alors poursuivre, et comment, en ayant le bon fil conducteur, vous vous épanouirez pleinement sans vous perdre. Et comme par miracle, en gardant ce fil directeur, je peux vous assurer que vous tomberez en cours d’aventure sur une ou plusieurs filles que l’on considère comme top niveau. Mais il vous faudra pour cela abandonner l’idée même de les trouver.

Until next time
PEACE

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit de drague

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction

Une réponse

  1. Mike Andria avril 24, 2014

Lâche ton com !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit!!

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction