Comment coucher le premier soir avec une fille malgré une situation très compliquée (1/2) ?

Comment coucher le premier soir malgré une situation plus que compromise ? Aujourd’hui c’est avec mon expérience personnelle récente que je vais vous expliquer comment draguer et obtenir un coup d’un soir avec une fille malgré un début complètement foireux.

Vous saurez alors quelles sont les attitudes à adopter pour vous sortir de situations compliquées, et pourquoi pas coucher le premier soir avec la fille que vous convoitez.

Flâner, lire et draguer

Vendredi de la semaine dernière, j’avais rien de prévu et ma fuck friend régulière m’avait largué (ah, ce fameux moment où elle te demande d’être plus qu’un plan cul …) donc je m’étais dis que c’était l’occasion de sortir un peu. Il faisait beau en plus : PARFAIT ! Donc je m’équipe du bouquin marketing de Jeff Walker, et direction les quais pour me poser et profiter des jolies filles qui passent.

(Note : Lorsque la séduction est bien intégrée à votre vie, et que vous n’avez plus peur d’aborder, vous n’avez plus besoin absolument de vous faire des sessions de drague de rue. Autant lier l’utile à l’agréable! Je sors souvent lire un peu, tout seul dans un parc, ou sur les quais, et quand l’occasion se présente, je vais discuter avec une fille qui a retenue mon attention)

Durant cette fin d’après midi, je fais donc la rencontre de deux superbes filles, que je dois d’ailleurs revoir cette semaine, avec qui le courant passe superbement bien. Coup de bol, car aujourd’hui donc : aucun vent (Attention: C’est pas parce qu’on fait ça depuis des années, que toutes les filles vont nécessairement vous courir après. J’ai des jours sans moi aussi). Le temps passe, je profite du soleil, je bosse en même temps, je zieute les filles de temps à autre pour voir si la femme de vie ne serait pas dans les parages, puis un de mes amis, dans la drague lui aussi, m’appelle pour me proposer de sortir le soir. Why not ? C’est l’occasion de tenter des trucs et tenter de coucher le premier soir avec une inconnue.

Ca fait un moment que je n’ai pas dragué avec un partenaire de crime, boulot oblige. Mais je sais que quand ça arrive, souvent il se passe des choses intéressantes. Et c’est ce qui va justement se passer…

Objectif, le one night stand

Quand je suis avec des amis, mon état d’esprit évolue un petit peu : Lorsque je suis dans le mode « drague » c’est souvent l’occasion de sortir de ma zone de confort. Et je vous recommande d’ailleurs de le faire régulièrement, car c’est une façon fun de vivre des choses extraordinaires.

Là en l’occurrence, j’avais envie de faire un truc bien marrant. Et je vois passer un couple. Sur le moment je bug complètement sur la fille : Brune, visage angélique, cheveux longs et un balcon hypnotique… Et en deux seconde je me retrouve à l’aborder. Alors, je vous dis tout de suite : aborder un couple, vous avez 2 chances sur 3 de vous faire refouler. Mais comme je l’ai dit, faire ce genre de chose vous apprends beaucoup sur vous, et comment vous pouvez gérer les moments de pression. Bon, pour moi j’ai l’habitude, donc j’étais vraiment décontracté. Dans ma tête je me disais « Avec un peu de chance, c’est son meilleur ami gay » … Malheureusement je l’ai pensé bien trop fort, et au moment de parler à la fille ces mots sont sortis «  Je te trouvais vraiment mignonne mais … vous êtes ensemble? Je m’étais dit qu’avec un peu de chance ce serait ton ami gay … on sait jamais » . Bon alors, juste un mot : Ne faites pas ça ! Si moi je m’en sors, c’est parce que j’ai une aura super relax. Mais bien souvent, mal délivré, ça peut vous attirer des ennuis … Ceci étant, c’était son copain, et j’ai senti sa colère monter… Juste à temps pour tout désamorcer, et me montrer cool . J’ai quand même essayer de discuter avec la fille par la suite mais son copain a fini par la prendre par le bras et s’en aller.

Conseil : Pour vous sortir des confrontations, rien de mieux que la bienveillance, l’humour et la positivité !

Ceci étant, mon abordage pirate a été suffisant pour motiver mon acolyte. Et alors qu’on s’apprêtait à aller manger, il s’en va aborder un groupe de deux filles russes … avec succès ! Une approche menée du feu de dieu, et il revient avec le numéro de la fille qu’il convoitait. L’idée dès lors, était de voir comment faire pour coucher le premier soir avec ces jeunes demoiselles. Elle était avec sa soeur, donc un peu plus tard dans la soirée, je lui propose de l’appeler pour qu’on puisse tenter une extraction jusqu’a chez lui. Et au bout de quelques appels de négociations, BINGO ! On les rejoint, je me présente et on marche direction l’appartement (On n’a rien précisé, à part qu’on allait récupérer une bouteille de vin. Bien évidemment, l’idée est de mener la danse et d’occuper leur esprit en discutant sans mentionner l’appartement)

Rencontre fortuite et le hasard comme par hasard …

Rapidement, je parle avec la deuxième fille Jessica, je m’intéresse un peu à elle, jusqu’au moment où elle me dit « I know you » . Merde … Ca fait un moment que je drague, et il m’arrive souvent de croiser des filles que j’ai déjà abordé, donc je me démonte pas et demande des détails, car je me souvenait absolument pas d’elle. Et elle me raconte l’histoire … Re-Merde …

Flashback  : notre vraie première rencontre

Avril de cette année. J’étais avec un autre pote sur la place de l’hôtel de ville à paris. Et on aborde deux filles. Rapidement j’apprends que la fille avec qui je discutais avait un copain. Que diable, je continue, au moins pour permettre à mon pote de conclure avec la sienne. Et là je vois que le courant passe bien de leur côté : donc je décide de les marier. Le jeu de rôle fonctionne à la perfection, et je pousse même le vice jusqu’a les inciter à s’embrasser (je me suis fait passer pour un pasteur). Et ça a fonctionné ! Au bout de quelques minutes d’interaction, ils s’embrassaient. C’est pas forcément très fréquent, mais parfois vous pouvez accélérer le processus, le tout est de savoir lire entre les lignes, et l’idée c’est de pousser un peu les choses, à l’instar de ce que j’ai provoqué entre mon pote et sa convoitée

Remarque: étant donné que c’est quelqu’un d’externe -en l’occurrence moi- qui les a poussé à s’embrasser, c’est passé bien plus simplement que si il avait été obligé de recréer la tension sexuelle tout seul. C’est un peu un principe de psychologie de groupe – lire le paragraphe sur le conformisme –

Et donc ici, le groupe  – moi et mon pote étions acteurs principaux de la discussion donc on formait ainsi une autorité temporaire, par le nombre mais aussi par la dynamique – voulait qu’ils s’embrassent, donc ils se sont exécutés . Et la fille que je draguait a eu une réaction de choc ! Normal, on se connaissait absolument pas, mais sa copine était en train d’emballer un inconnu dans la rue. Et d’ailleurs, suite à ça, elle a incité son amie à s’en aller. Et cette fille justement qui était toute choquée … c’était bien entendu Jessica !

Coucher avec Jessica le premier soir dans ces conditions? Impossible!!

C’est aussi ce que je me suis dis. La suite au prochain épisode :  » Comment coucher le premier soir »  partie (2/2)  …

C’est que je suis fatigué moi hein ! 😉

comment coucher le premier soir

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit de drague

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction

Aucun commentaire :'(
Sois le premier à réagir,
je réponds à toutes les questions :-)

Lâche ton com !!

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

CommentLuv badge

Inscris toi maintenant et reçois
ton cours gratuit!!

Et tu découvriras comment te lancer efficacement dans la séduction